[retour]

Cock Robin joue à deux

Avec "When Your Heart Is Weak" et "The Promise You Made", Cock Robin a fait l'unanimité en Europe et en France l'année dernière. Le voilà de nouveau avec un album éblouissant : "After Here Through Midland", dont est extrait un titre déjà n° 1 aux oreilles de tous "Just Around The Corner". De passage à Paris pour la promo, ils nous ont passé un coup de fil. Salut ! vous raconte toute leur histoire, d'hier à aujourd'hui ! 

1986 fut l'année de consécration pour le groupe Cock Robin avec, j'énumère : "When Your Heart Is Weak", "The Promise You Made", "Thought You Were On My Side", titres tirés du premier album, une tournée à travers toute la France en première partie de Jean-Jacques Goldman, la première place des hits de plusieurs pays, et enfin, un show à l'Olympia. Non content de tout ça, Cock Robin récidive avec une nouvelle galette de 30 cm sur laquelle plane déjà l'étoile du sommet des charts. Seulement, pour beaucoup, Cock Robin était composé l'an passé de quatre personnes. Et là, pour le nouvel album, il n'apparaît plus sur la pochette que les deux chanteurs : Peter Kingsbery et la sulfureuse Anna LaCazio. Pourquoi ? Effectuons si vous le voulez bien, un petit historique ainsi qu'une présentation rapide de nos deux amis... 

Peter Kingsbery a été élevé à Austin (Texas), ville musicale par excellence. Bercé par des gens comme Johnny Winter ou Highway 61, ses influences ont été les Beatles, Joni Mitchell ou encore Bob Dylan. Par la suite, il fait des études au conservatoire et s'en va faire carrière à Nashville. C'est dans les boites du coin qu'il s'imprègne de tous les styles qui vont lui servir plus tard.

Anna, de son côté, a beaucoup voyagé à travers le monde. C'est sur les encouragements de sa maman (folle d'Elvis Presley) qu'elle se met à chanter. Prise dans le tourbillon du monde musical, elle rencontre le beau Peter. A cette époque, elle n'a que 15 ans, et il va s'écouler quelques années avant qu'ils ne travaillent ensemble. Elle fait la voix d'accompagnement. Ce qui va vite changer, les deux se rendant compte de la complémentarité de leur voix. Tout ça mit sur pied, un an et demi s'écoule avant qu'ils ne signent chez Columbia et que leur carrière professionnelle commence réellement. Ils effectuent une série de tournées avec le fameux Billy Idol avant d'enregistrer leur premier album qui va recevoir l'accueil que tout le monde connaît. 

Aujourd'hui, ils nous offrent un nouveau 33 : "After Here Through Midland" qui possède tous les atouts. "Nous avons fait tout ce que nous avons pu pour cet album", dit Anna. En effet, cette année de tournées, de compositions, d'écriture, ont permis à Cock Robin de trouver sa voie. Ils n'enregistrent que les titres dont ils sont satisfaits et de manière plus tranquille. "Cet album me semble être la transition logique, naturelle. C'est prenant, les chansons collent bien" dit Peter. Il ajoute même : "Si je peux continuer à jouer, à m'affirmer en tant que compositeur, alors vous verrez !". Il est certain que l'écoute de "After Here Through Midland" donne l'impression de ne pouvoir être chanté que par notre groupe chéri, il leur colle à la peau, on peut même dire qu'il ressemble à une toile qui aurait été peinte pour et par eux. 

Pour conclure, je dirais que l'écoute de leur new 33 tours vient tout naturellement nous faire dire que Cock Robin est un groupe qui tient ses promesses et c'est tant mieux... 

Damien Darfeuille